Alain Amariglio

mercredi 18 janvier 2017

Le sens de l'insensé

"Nous avons là un livre sublime qui avec simplicité et poésie nous éclaire sur les prémisses de ce monde dans lequel nous nous trouvons aujourd’hui. C’est ainsi que tout a commencé, me suis-je dit, régulièrement, alors que j’étais pénétrée par l’histoire contée. C’est une histoire vraie, et qui traite de l’Entreprise, des technologies de l’information, du monde financier, des capitaux investisseurs."

Lire la suite...

Partage

mercredi 30 novembre 2016

Paris Polar

Paris_Polar_Affiche.jpg

Partage

mardi 8 novembre 2016

Venture Capital


Couv.jpg

Après le contrôle fiscal qui nous avait laissés exsangues, nous nous sommes tournés, pour la première fois, vers l'Amérique et ses VC...

Lire la suite...

Partage

jeudi 20 octobre 2016

Le plan

Nous avions obtenu de la direction de Télécom Paris Tech l’autorisation de consacrer notre travail de fin d’étude à la création de la Boîte, notre future et idéale entreprise, et avions beaucoup travaillé, durant ce dernier trimestre de notre scolarité en école d'ingénieurs.

Lire la suite...

Partage

samedi 3 septembre 2016

Premier jour d'école

tab.png

— Bonjour. Bienvenue dans la classe 6.
Je prends mon temps afin de retrouver doucement la réalité et d’observer les petits inconnus dont les regards convergent vers moi.
Je suis le seul nouveau.

Lire la suite...

Partage

mardi 23 août 2016

Première rentrée

ecole.jpg

La rentrée. Dans dix jours. Je ne sais pas dans quelle école, ni même si j’aurai un poste. J’entends parler de quart-temps, chaque jour de la semaine dans une école différente. Inquiétant. Une seule certitude : je serai nommé à Paris.

Lire la suite...

Partage

mercredi 6 juillet 2016

La réponse de Michel Rocard à mes élèves

FRANCE-POLITICS/

Les enfants ne connaissaient pas Michel Rocard. J’avais suggéré d’ajouter son nom à la liste des Grands Maîtres et nous lui avions écrit.
« À l’école, nous étudions beaucoup de choses, notamment sur l’histoire des hommes et de leur planète, la Terre. Nous sommes optimistes mais nous sommes aussi inquiets, car beaucoup de choses ne vont pas bien, des hommes ont faim et la planète est polluée. Nous cherchons des idées et aussi des raisons de rester optimistes. Nous voudrions vous poser deux questions :
Que pouvons-nous faire, nous, les enfants, pour que les choses s’améliorent ?
Pouvez-vous nous donner une raison de rester optimistes malgré toutes les mauvaises nouvelles que nous entendons ? »
Il vient de nous répondre.

Lire la suite...

Partage

mardi 27 janvier 2015

La mythologie grecque au secours de la laïcité

Et puis, cet intrigant pluriel. Les dieux. Même à l’école primaire, il me vaut quelques froncements de sourcils.
— Mais, maître, pourquoi tu dis les dieux ? Il n’y a qu’un seul Dieu, c’est LE Dieu, fait valoir Samba. J’entends les majuscules dans sa phrase.
— Eh bien, chacun d’entre nous peut croire ce qu’il veut, un dieu, plusieurs dieux, aucun dieu… Les Grecs pensaient qu’il y avait un dieu pour chaque chose : des grands, comme Zeus, mais aussi des petits, pourtant très importants, comme Nyx, la nuit, Hypnos, le sommeil, Morphée, les rêves, et puis aussi des nymphes pour les rivières et les lacs…
mythologie.jpg — Comme dans les dessins animés de Miyazaki ! observe Léa, des étoiles dans les yeux.
— Les petits dieux de Miyazaki s’appellent des « kamis », précise Léopoldine, toute fière. Par exemple, Totoro, c’est un « kami » !
— Mon film préféré ! s’enthousiasme Stella.
— J’aime bien les kamis, commente Amadou avec un grand sourire.
À mon avis, Amadou est un kami.

Extrait de Dans la classe, Éditions des Équateurs. Le chapitre Les dieux est en libre téléchargement ici.

Lire la suite...

Partage

lundi 8 décembre 2014

Les trois écoles

Publié par Médiapart le 8 décembre 2014

C’est une Ecole primaire de rêve. Infatigable, une jeune ministre travaille sans relâche à son amélioration et nous annonce chaque jour de bonnes nouvelles. Rythmes scolaires enfin naturels, partenariat harmonieux avec les collectivités territoriales, égalités en tous genres, modernité numérique, notation bienveillante, redoublement interdit et, bien sûr, afflux de nombreux candidats, désireux d’enseigner dans un pareil Eden. Pourquoi quitterait-elle un sourire que les médias démultiplient à l’infini ? Elle dirige une école rêvée. Ne nous y attardons pas trop.

Cette école-là n’existe pas.

Lire la suite...

Partage

jeudi 13 novembre 2014

Dans le jardin d'Alain Passard

Après la belle réponse d’Hubert Reeves, j’ai écrit à Alain Passard, le chef de L’Arpège, connu pour sa cuisine créative et sa fascination pour les légumes. Je ne voulais pas l’entretenir de biodiversité, mais offrir une chance à mes élèves de goûter sa célèbre tarte aux pommes Bouquet de roses, ainsi nommée parce que chaque pomme est découpée puis assemblée à la manière d’une fleur.

Lire la suite...

Partage

lundi 20 octobre 2014

Que faire ? Une réponse d'Hubert Reeves

Il est parfois difficile de répondre à toutes les questions que me posent les élèves, toujours très avides de comprendre notre monde et d’en résoudre les nombreux problèmes.

Lire la suite...

Partage